Argent content

Au moment de choisir un thème pour cette chronique, il était difficile de passer à côté de l’évènement principal de cette semaine, à savoir le salaire de Kylian Mbappé au P.S.G.

630 millions d’euros sur trois ans. Je le dis, je l’écris mais honnêtement je ne sais même pas exactement ce que cela peut signifier en vrai. Je ne le saurais jamais. Le débat agite évidemment l’opinion publique et tout le monde s’en saisit au vue du contexte économique tendu du moment. Sa sortie n’est d’ailleurs pas totalement un hasard du calendrier. Alors certains comprennent, c’est de l’argent privé; d’autres sont choqués et indignés. Les arguments fusent: si ce n’était pas lui ça serait un autre, c’est la loi du marché, c’est normal c’est un génie, on frise le ridicule…

À l’heure où le Qatar va organiser la coupe du monde dans des stades climatisés,où l’essence est à deux euros et où les prix des produits explosent, tout comme leur absence dans les rayons, toute cette histoire n’est finalement qu’une suite logique d’évènements de plus en plus ahurissant. Cela illustre simplement la société actuelle.

En fait, que voulez-vous que je vous dise. Ce n’est pas choquant, c’est indécent. Mais c’est une réalité, c’est aussi le développement d’un système où le sport est inondé par l’argent. Le vrai problème c’est que le sport n’est plus, depuis longtemps, simplement un jeu. L’exemple même du génie est Léonard de Vinci. Alors nous serions-nous offusqués s’il avait touché 63 millions d’euros pour une œuvre? Dans le même temps son enroulé du droit n’était pas folle.

En ce moment il n’y a plus aucun garde fou. Il vaut mieux être youtubeur ou footballer pro (en ayant percé) que médecin, infirmier ou enseignant. Le sport n’est qu’un jeu, il ne faut pas l’oublier, mais on entend souvent que « le jeu n’en vaut pas la chandelle ». À 630 millions d’euros cela reste quand même de belles bougies. Par ailleurs, il paraît que l’argent ne fait pas le bonheur cependant, ces derniers temps du côté du P.S.G., comme ailleurs dans le football, les joueurs parlent d’argent content.