Des…espoirs

Cette 22ème journée s’annonce alléchante avec quelques affiches électriques, par exemple: OL-A.S.S.E., Lens-Marseille et Montpellier-Monaco.

Mais aujourd’hui, nous voulons avoir une pensée pour ces équipes de bas de tableau. Nous ne sommes pas encore dans le « Money Time » mais pour certains groupes en difficulté chaque parti va valoir très chère.

Metz, Clermont, Troyes, Lorient et Bordeaux se battent pour leur survie dans l’élite et chaque point comptera en fin de saison. Ces équipes n’ont pas les mêmes dynamiques. Metz respire après sa victoire à Reims, que dire de Bordeaux après sa déroute face à Rennes. Mais cela se joue maintenant.

Imaginons aussi ce qui doit se passer dans les têtes stéphanoises. Après un match intéressant et courageux face à Lens et cette défaite cruelle dans le temps additionnel; avec des blessés, des absents, la COVID et une équipe très (trop) légère pour la Ligue 1, ils vont devoir jouer le derby à Lyon.

Certains diront que ce n’est que du sport, et que dans les hôpitaux que la vraie pression existe, que le foot n’est qu’un jeu. C’est vrai, mais derrière il y a aussi beaucoup d’enjeux pour tous ces clubs. Pour les gens qui y travaillent et peut être qu’en cette période sociale et sanitaire agitée, quelques victoires peuvent donner beaucoup d’espoir. Pour Saint-Étienne ça tombe bien, le vert est leur couleur…