Page blanche

C’est bien la première fois que nous restons en cale sèche. Si souvent nous proposons plusieurs gardiens, sur ce week-end, ils ne furent pas forcément à la fête de la journée. On pourrait néanmoins souligner les performances de Nübel (Monaco) et Leroy (Ajaccio), même si leur match n’ont pas été « complets ». N’oublions pas Reims également, après avoir misé sur le gardien de l’équipe d’Autriche, c’est Diouf qui le remplace et qui fait un nouveau clean-sheet (le 6ème de la saison). L’équipe et son gardien sont solide. Alors bien sur on nous objectera que le numéro 94 de Reims fut sauvé deux fois par ses poteaux, mais c’est aussi cela le talent.