God save the league!

Aujourd’hui s’installe un mal étrange: celui du vide de la page blanche. Que sauver du week-end? De qui ou de quoi parler?

L’arbitrage, c’est un sujet constant, il y a toujours à dire. Regardez les (drôles de) manières de Kimpembe ou le 6-3 de Guingamp face à Metz mais ça serait facile et malheureusement répétitif.

On pourrait se recentrer sur les gardiens de buts qui sont plutôt étincelants depuis le début de la saison, avec régulièrement des performances à 8,5 et 9 sur 10. Pour nous le meilleur ce week-end était Kamara avec la note de 7,5 et avec une moyenne générale tout gardien confondus de 5. Oui, ce n’était pas leur meilleur week-end. Quand ça ne veut pas…

Pourtant il y a des choses à dire sur notre Ligue 1. Si l’on reste sur les gardiens, Mandanda a joué au quaterback avec une passe magistrale, Chevalier (enfin!!!) à Lille a fait des débuts remarqués, Kamara, lui, fait un retour primé à Montpellier. Et enfin n’oublions pas Gianluigi au P.S.G. qui, sur penalty, s’est sacrément bien envolé.

Mais bon le cœur n’y est pas. Est-ce que cette journée ne serait pas tout simplement mal placée. C’est vrai qu’au départ il y a toujours l’excitation des retrouvailles, du retour du foot qui nous permet parfois d’avaler la médiocrité. Les fins de saisons ont toujours des inconnues qui ajoutent du dramatique et de la tension.

Mais peut-être que, simplement, l’actualité de la fin de semaine dernière nous à tous rattrapés. En ce moment il fait sale temps pour les monarchies. Regardez le roi Le Graet qui à 80 ans et plusieurs lurettes, en tant que dirigeant est contesté. Quand à l’Angleterre, sa queen l’a abandonnée. Peut-être que la Ligue 1 aussi était dévastée. Le week-end prochain sera l’occasion de belles oppositions et de matchs à enjeux à tous les niveaux. Ce sera l’occasion pour nos gardiens de briller, pour l’arbitrage de se faire oublier, pour Lorient et quelques nouveaux numéros un de confirmer. J8, c’est l’heure du god save the league.