Le temps des bonnes affaires?

Bordeaux, Strasbourg et Brest affrontent ce week-end le P.S.G., Monaco et Marseille, protagonistes plus ou moins heureux lors des coupes européennes de ces mercredi et jeudi. L’occasion peut sembler belle de « terminer » ces clubs blessés.

De leur côté, Lyon et Rennes s’affrontent et cela permettra à ces deux clubs de régler leur dilemme européen entre eux. Car ne nous y trompons pas, ces matchs de semaine laisseront des traces (au vu des résultats d’ensemble plutôt négatifs). La question est de savoir qui, des européens ou des nationaux, pourront profiter de la situation?

Prenons l’exemple bordelais, affronter le P.S.G. n’est pas une sinécure mais après la déroute de Madrid, n’est-ce pas le meilleur moment? Lorient, Metz, Saint-Étienne et quelques autres doivent espérer que non.

Au menu de cette 28ème journée on a des matchs hauts/bas avec des équipes sur de bonnes dynamiques: Lille-A.S.S.E., Troyes-Nantes; ou pas: Metz-Lens, Brest-Marseille. Un match de la peur: Clermont-Lorient qui vaudra cher; des affiches pour se rapprocher ou confirmer l’Europe: Montpellier- Nice, Strasbourg-Monaco, Lyon-Rennes et un qui peut faire peur: Angers-Reims. Enfin, notre fameuse affaire (affiche) P.S.G.-Bordeaux qu’on sera nombreux à scruter en se demandant si ce sera un re-bond (P.S.G.) ou si ils seront mori-bonds (Bordeaux).