Place au jeu!

La semaine européenne va laisser des traces pour certains clubs français (Lille qui n’a pas réussi l’exploit malgré un bon début de match, Rennes qui est éliminé après une belle victoire, tout comme Monaco qui a encore perdu), tandis que d’autres enchainent et voient une fin de saison fatigante se profiler (Marseille qui s’impose en fin de match et se qualifie pour la suite de la compétition et Lyon qui assure la qualification dans la douleur). Après cette journée, il y aura la dernière trêve de la saison, un moyen pour tous de souffler et reprendre des forces avant le sprint final. Un moyen aussi pour les équipes en difficulté, en ce moment, de couper cette mauvaise passe, à moins que ce soit le cas ce week-end.

Cette 29ème journée démarre par un match capital dans l’optique du maintien: entre Saint-Étienne et Troyes, deux équipes sur une bonne dynamique. Quoi de mieux pour lancer les hostilités? À l’affiche, nous avons des matchs plutôt déséquilibrés en apparence: Lens-Clermont; Bordeaux-Montpellier; Rennes-Metz; ou encore Lorient-Strasbourg et des matchs « plus homogènes », au vu du classement: Monaco-P.S.G.; Nantes-Lille; Angers-Brest et Reims-Lyon. Enfin en clôture de cette journée, il y a un très intéressant Nice-Marseille, un combat pour la deuxième place, à moins qu’en cas d’égalité, Rennes ne vienne jouer les troubles fêtes.

Ce match doit raviver de mauvais souvenirs du début de saison, alors espérons que ce week-end et tous les suivants il n’y ait plus de débordements. Tout d’abord car ces agissements sont contraires aux valeurs du sport mais pas seulement, car ils sont inadmissibles tout court, à tous moments. Le sport a par ailleurs souvent été un vecteur de démonstration quand à des faits qui ne sont pas admissibles, ou un refuge pour des personnes en difficulté et c’est ce qu’il doit continuer à être au vu de ce qui se passe aujourd’hui dans le monde. Place au jeu!