Pour l’amour et le respect du sport

Je ne sais pas si vous ressentez ces sensations…Avant une journée il y a de l’excitation liée aux matchs, ça démarre et selon nos équipes favorites, nos attentes, leurs résultats cela bascule vers le positif ou non. Lorsque la journée s’achève, c’est comme après une fête. Il ne reste que des cotillons dans la salle et un goût d’ivresse, en cas de victoire, ou de « gueule de bois », en cas de défaite.

Et puis l’attente de la journée suivante, l’excitation, l’ivresse ou la « gueule de bois », encore et encore, semaine après semaine…

On ne va pas vous refaire le coup à chaque fois, mais ce week-end avec la 24ème journée plusieurs rencontres sont importantes pour le haut et le bas du classement: P.S.G.-Rennes, Montpellier-Lille, Lyon-Nice, Clermont-Saint-Étienne, sont des confrontations directes entre équipe en concurrence. Monaco-Lorient, Lens-Bordeaux et Metz-Marseille, selon l’issue peuvent influencer directement le classement du haut et du bas.

Bref, il est temps de parier, pour nous supporters, pas les joueurs bien sur, même si certains l’ont fait, comme c’est sortit dans la presse (Laborde, Castelleto, Bahoken). Dans d’autres circonstances, on dirait qu’il y a conflit d’intérêts. Ce serait dommage pour le sport et ses valeurs. J’aimerais vous dire qu’en pleine période olympique, on se doit d’être honnête et de respecter « l’équité du sport ». Mais est-ce que cela à encore un sens, regardez certaines décisions des juges à Pékin… Alors un vœu pieu, souhaitons que chaque équipe joue à fond, sans calcul et sans triche pour l’amour et le respect du sport.