Saga Novela

Depuis quelques années les séries cartonnent aux quatre coins de nos écrans HD. Des plateformes comme Netflix nous offrent du suspens, du sexe et de l’émotion à tout va dans des sagas réelles historiques et/ou imaginaires.

On se régale, on se passionne. Le monde du football ne pouvait évidemment pas passer à coté d’un tel engouement. L’idée, géniale, de pouvoir réunir toute la famille (cette fois-ci) devant des mecs qui tapent dans un ballon était sans doute un objectif principale de la Ligue 1. Vous ne voyez pas bien où je veux en venir? Je m’explique. Le sport est un vecteur d’émotions formidables. le football ne fait pas exception à cela, il donne du rêve aux grands enfants que nous sommes et nous permet de nous évader.

Mais à un moment, cela reste du football et certains n’adhèrent pas. Alors, à la ligue, ils ont du plancher sec. Il fallait des scénarios de dingue pour faire de notre Ligue 1 une saga. Pour qu’elle dure plus qu’un été, il fallait mettre le paquet. Ils ont rêvés et ils l’ont fait.

Vous ne me croyez pas? Regardez : Noël le Graet suspecté d’affaires douteuses, le duel Diallo. On nous offre un thriller amoureux avec de la violence. Le procès Mendy c’est une version hard de la maison de l’horreur. Et comme il manquait un peu de magie (c’est toujours attrayant), la famille Pogba se déchire pour une histoire de marabout. Sérieusement qui pourrait soutenir que ces scénarios ne sortent pas de l’imagination de créateurs de séries? On s’y croirait.

La Ligue 1 ne voulait pas être en reste, elle a donc proposé dès l’an dernier un remake d’intervilles avec soit la possibilité pour les spectateurs de jeter des objets aux joueurs, soit la « traditionnel » bagarre du derby du dimanche. Et nos amis les arbitres se sont chargés de jouer les commis. Avec autant de cartons distribués, nous battons cette année tous les records. Lors de cette huitième journée, à Nice et à Reims, ce fut le cas avec des expulsions rapides (et très suspectes) qui ont faussé les matchs.

Pour sur cette Ligue 1 va faire un carton…rouge bien sûr.