Tendance de la 33ème journée de Ligue 1

Monaco – Nice (1-0)

Ce match a été équilibré en première période mais Monaco a été plus décisif. Tout d’abord les joueurs de la principauté se sont vu refuser un but à la 39′ minute puis ils ont ouvert le score par Golovine dans les arrêts de jeu de la première période (45+2′). En seconde mi-temps le match est équilibré mais sans franche occasion à part pour Ben Yedder qui rate le break.

Bordeaux – Saint-Étienne (2-2)

Ce match a démarré très fort avec trois but en trente minutes. Mara marque en premier à la 16′ minute puis Onana double la mise à la 23′ minute. Les verts réagissent en fin de mi-temps et Bouanga réduit l’écart à la 33′ minute. Les Stéphanois commencent mieux la seconde période et reviennent au score par l’intermédiaire de Nordin. Les locaux poussent en fin de rencontre et Briand se voit refuser un but. Ce match se termine sur un match nul qui n’arrange personne.

Lorient – Metz (1-0)

Cette rencontre a été peu prolifique malgré l’ouverture du score de Metz refusé par la Var. La seconde mi-temps, tout comme la première, est ardemment disputée mais aucune équipe ne domine. Cependant les merlus réussissent à s’en sortir dans les arrêts de jeu grâce à Ouattara à la 90+6′ minute.

Reims – Lille (2-1)

La première période est dominée par les champenois qui concrétisent cette domination par le but du Munesti à la 32′ minute. Au retour des vestiaires Renato Sanches fait parler son talent et il permet à Lille de revenir au score (56′). Abdelhamid permet à Reims de s’en tirer avec une victoire dans les arrêts de jeu (90+2′).

Troyes – Clermont (0-1)

Les aubois dominent la première période mais de manière stérile et il se font une frayeur avec le but refusé de Bayo à la 36′ minute. Pour ne rien arranger pour les Clermontois, Seidu est expulsé. Mais les Troyens aussi vont finir à 10, puisque Baldé est lui aussi expulsé à la 84′ minute. Bayo, encore lui, fait basculer la rencontre lorsqu’il marque à la 88′ minute.

Brest – Lyon (2-1)

Lyon domine la première mi-temps mais gâche ses occasions alors que Brest est réaliste. Les bretons marquent sur pénalty par Mounié (28′). En seconde période Lyon revient au score par Dembélé, mais Cardona remet Brest devant. Les Lyonnais vendangent les occasions qu’ils ont en fin de match.

Lens – Montpellier (2-0)

Lens domine ce match, en première période les nordistes se voient refuser un but, mais Pereira Da Costa marque un but valide qui met Lens devant. La seconde période est plus disputée et Ganago fait le break à la 75′ minute. Montpellier ne parvient pas à revenir au score.

Angers – P.S.G. (0-3)

Les deux équipes ont eu des occasions mais ce sont les Parisiens qui mènent au score: Mbappé 28′ minute puis Ramos 45+2′ minute. En seconde mi-temps Paris domine totalement les débats. Angers se voit refuser un pénalty. Marquinhos aggrave le score à la 77′ minute. En fin de match Michut est expulsé pour une faute dangereuse sur un angevin.

Strasbourg – Rennes (2-1)

Strasbourg surprend Rennes d’entré de jeu par Diallo à la 4′ minute. Les bretons vont dominer le reste de la mi-temps mais sans réussir à marquer. Au retour des vestiaires Terrier, une fois de plus, remet Rennes sur les bons rails. Strasbourg pousse et Ajorque remet Strasbourg devant.

Marseille – Nantes (3-2)

À domicile, Marseille est dominé par Nantes en première période. Les canaris ouvrent le score par Girotto à la 26′ minute. Payet remet les équipes à égalité sur pénalty. Coco redonne l’avantage au Nantais. En seconde mi-temps Payet, encore sur pénalty remet une nouvelle fois les deux équipes à égalité, avant qu’Harit ne marque le but qui va permettre aux phocéens de gagner la rencontre. En fin de match Coco prend un deuxième carton jaune et est expulsé.

Les gagnants de la journée

  • Monaco qui revient sur Rennes et Strasbourg et peut toujours espérer se qualifier en Ligue des Champions
  • Lorient qui se donne de l’air et passe à la quinzième place
  • Clermont qui repasse devant Saint-Étienne et sort de la zone rouge
  • Lens qui a 5 matchs pour croire en l’Europe
  • Strasbourg qui bat Rennes et qui revient sur cette même équipe
  • Marseille qui continue de creuser l’écart sur ses poursuivants

Ceux qui assurent

  • Bordeaux qui dans un nul qui n’arrange personne a tout de même montré de belles choses
  • Saint-Étienne qui a montré une belle capacité de réaction et qui n’est qu’à un point du dix-septième Clermont
  • Reims qui bat Lille et se rapproche de la première moitié de classement
  • Brest qui comme Reims, se rapproche du haut de classement et pourrait même y entrer

Les perdants de la journée

  • Nice qui perd face à un concurrent direct et glisse à la sixième place
  • Metz qui perd encore et s’enfonce de plus en plus
  • Lille qui est sur une mauvaise série et qui pourrait quitter la première moitié de classement
  • Troyes qui, en perdant contre Clermont, ne compte plus beaucoup d’avance
  • Rennes qui perd face à Strasbourg et voit les alsaciens et les monégasques revenir à égalité