Tendance de la 35ème journée de Ligue 1

Strasbourg – Paris (3-3)

Ce match démarre sur les chapeaux de roues puisque Gameiro ouvre le score dès la 3′ minute. Mbappé lui répond à la 23′ minute. Le reste de la première mi-temps est assez terne. Au retour des vestiaires le P.S.G. fait la différence grâce à Hakimi (63′) et Mbappé (68′). Mais le but contre son camp de Verratti à la 75′ minute relance la partie. Strasbourg va pousser et va parvenir à trouver la faille par Caci dans les arrêts de jeu (90’+2).

Lens – Nantes (2-2)

Nantes commence bien la partie puisque Simon marque à la 8′ minute de jeu. Alors que pour les sang et or tout va mal puisque Leca va être expulsé à la 19′ minute. Simon va ensuite aggraver la marque à la 32′. En seconde période alors que tout semble perdu pour Lens Pereira Da Costa les remet en marche à la 67′ minute. Ils vont alors pousser et obtenir un pénalty, transformé par Kalimuendo.

Rennes – Saint-Étienne (2-0)

Les Rennais dominent cette première période mais font face à un bon bloc stéphanois qui va céder sur une frappe de Majer (41′). En seconde période Saint-Étienne est mieux et s’offre l’occasion de recoller très vite mais Alemdar est vigilant. Petit à petit les verts reculent et Majer, pour son doublé, tue le match.

Troyes – Lille (3-0)

Ce match a été marqué par les interventions du var. Les dogues dominent et disposent de deux situations litigieuses dans la surface. La var, par deux fois, ne vas pas accorder de pénalty aux nordistes. En fin de première période, Troyes obtient un pénalty (plus que) litigieux, transformé par Tardieu (43′). En seconde mi-temps Troyes va aggraver le score sur pénalty encore: Ugbo (55′) et Tardieu (86′).

Lorient – Reims (1-2)

Les bretons dominent cette première période mais butent sur Rajkovic. Ce sont les champenois qui ouvrent le score en premier par Zeneli à la 17′ minute. Les merlus sont récompensés de leurs efforts par le but de Moffi à la 32′ minute. Touré redonne l’avantage à Reims en début de seconde période (59′). Lorient pousse mais ne parvient pas à trouver les espaces pour revenir au score.

Montpellier – Metz (2-2)

Le match est équilibré mais c’est Metz qui trouve la faille en premier par l’intermédiaire de Delaine (24′). Montpellier pousse et marque un but qui est refusé. Mafouta double la mise pour les grenats à la 70′ minute. Les héraultais pousse en fin de match et reviennent au score: Souquet (80′) puis Wahi (90’+1).

Brest – Clermont (2-0)

Brest domine la première période malgré le fait qu’ils aient été réduit à 10 dès la 23′ minute (Del Castillo). Cependant malgré la domination bretonne le score reste vierge à la mi-temps. Au retour des vestiaires Brest concrétise son contrôle par Brassier à la 60′ minute. Dans la foulée Mounié marque (62′).

Monaco – Angers (2-0)

Les deux équipes sont au coude à coude durant la première période. Mais Monaco mène au score à la mi-temps par un but contre son camp de Bamba (42′). En début de seconde période Monaco démarre fort, ils se voient refuser deux buts (46′ et 49′). Ben Yedder tue le match à la 61′ minute.

Bordeaux – Nice (0-1)

Nice domine la première période mais est inefficace devant. La seconde période est comme la première, les aiglons ont l’ascendant mais leur domination reste stérile jusqu’au but de Delort à la 74′ minute. Les girondins poussent et réclament un pénalty à la 86′ minute qui n’est pas accordé.

Marseille – Lyon (0-3)

Marseille domine le début de match et se voit refuser un pénalty (25′) par l’arbitre après l’intervention du var. Lyon ne parvient pas à se montrer dangereux en première période. Lyon commence mieux la seconde période que la précédente et marque rapidement un but (litigieux puisque Lopez se fait marcher dessus) par Lukeba à la 55′ minute. Marseille commence donc à couler, notamment Lopez qui est fautif sur les deux autres buts: Dembélé (76′) et Toko Ekambi (88′).

Les gagnants du week-end

  • Rennes qui revient à trois point de Marseille et est toujours en lice pour être dauphin du P.S.G.
  • Troyes qui avec cette victoire est à 5 points de la dix-huitième place et prend une option pour le maintien
  • Monaco qui reste au coude à coude avec Rennes et revient aussi à trois points de Marseille
  • Nice qui repasse devant Strasbourg et est à 2 points du podium
  • Lyon qui en battant Marseille est à 2 points d’une qualification européenne

Ceux qui assurent

  • Reims qui continue sa bonne série
  • Brest qui termine bien la saison et pourrait espérer terminer dans la première moitié de classement

Les perdants du week-end

  • Saint-Étienne qui perd une nouvelle fois et qui ne profite pas des mauvais résultats de ses concurrents
  • Lorient qui ne s’assure pas une fin de saison plus tranquille et va devoir batailler jusqu’au bout
  • Metz qui subit une déconvenue, Montpellier revient au score en dix minutes, Metz reste vingtième et semble condamné à aller en Ligue 2
  • Clermont qui ne profite pas du mauvais résultat de Saint-Étienne, ce sera un match jusqu’au bout
  • Angers qui aurait presque pu assurer son maintien et qui va devoir se battre jusqu’à la fin en commençant par Bordeaux
  • Bordeaux qui reste toujours à 4 points de Saint-Étienne et n’a plus que trois matchs pour se sortir de la zone rouge
  • Marseille qui perd et voit Monaco et Rennes revenir à 3 points et pourrait perdre son ticket pour la Ligue des Champions