Tendance de la 37ème journée de Ligue 1

Metz – Angers (1-0)

En première période les deux équipes ont des occasions mais aucune des deux équipes ne trouvent le chemin des filets. En seconde mi-temps, Lamkel Zé donne l’avantage à son équipe à la 50′ minute. Metz va garder l’avantage jusqu’à la fin du match.

Bordeaux – Lorient (0-0)

Le premier acte est équilibré entre les deux équipes. Elles ont toutes deux des occasions mais elles ne parviennent pas à être décisive. Après la pause, les deux équipes poussent mais le score reste vierge. En toute fin de match, Mensah est expulsé.

Montpellier – Paris (0-4)

Le P.S.G. démarre le match très fort, avec un doublé de Messi en vingt minute (06′, 20′). Di Maria plie le match a la 26′ minute. Paris continue de pousser mais ne parvient pas à faire mouche. En seconde période Paris gère le match et aggrave le score sur pénalty par Mbappé (60′). Quatre minutes plus tard le but du triplé est refusé à Messi.

Lyon – Nantes (3-2)

Les gones démarrent bien le match grâce à un but de Dembélé à la 9′ minute de jeu. Le reste de la première période est assez tranquille. Au retour des vestiaires Lyon en remet une couche mais le second but se voit refuser à la 57′ minute. La fin de match s’enflamme, tout d’abord avec un second but lyonnais par Paqueta (78′). Merlin réduit l’écart à la 81′ minute. Tete redonne deux buts d’avance à Lyon, quatre minutes plus tard. Dans les arrêts de jeu Cyprien réduit l’écart.

Saint-Étienne – Reims (1-2)

Reims démarre sur les chapeaux de roue, avec un but de Munetsi au bout de 2 minutes de jeu. Les verts reviennent au score par l’intermédiaire de Mangala (12′). Les locaux se procurent des occasions mais ne parviennent pas à prendre l’avantage avant la mi-temps. Après la pause, Reims se montre à nouveau dangereux. La domination se concrétise avec le but de Doumbia à la 61′ minute. Les Stéphanois tentent de revenir au score. Un but leur est refusé à la 72′ minute par l’intermédiaire de la VAR, sans même que l’arbitre ne regarde la vidéo (ce qui parait bizarre sur une action capitale dans un match pour le maintien). La fin de match est dominée par Reims qui aurait pu inscrire un troisième but.

Troyes – Lens (1-3)

Troyes domine la première période et Biancone donne l’avantage à son équipe (14′). Lens a du mal à se sortir du piège troyen. Danso remet les équipes à égalité à la 42′ minute. Trois minutes plus tard Kalimuendo double la mise et assomme l’équipe troyenne. En seconde mi-temps Lens maitrise son sujet et le but de Clauss (71′) ne fait qu’assoir la domination des sang et or.

Rennes – Marseille (2-0)

Les bretons dominent cette période. Bourigeaud ouvre la marque dès la 12′ minute. Majer marque le but du doublé à la 35′ minute. En seconde période la match est maitrisé par les bretons. Les marseillais ne parviennent pas à imposer leur jeu.

Nice – Lille (1-3)

Nice domine cette première mi-temps du début à la fin. Kluivert concrétise l’ascendant de son équipe (31′). Durant ce premier acte les aiglons ont vendangé de très nombreuses occasions. En deuxième période Lille revient dans le match grâce à un doublé de David (52′ et 61′). Nice tente de revenir mais ne parvient pas à trouver la direction des filets. Weah donne l’avantage définitif à son équipe dans les arrêts de jeu.

Monaco – Brest (4-2)

Les bretons réalisent une très belle première période. Duverne (10′) puis Belaïli (23′) donnent l’avantage à Brest. Juste avant la pause, Ben Yedder, sur pénalty, remet Monaco dans le match. Au retour des vestiaires Ben Yedder fait mal à Brest en quatre minutes (51′, 55′). Volland donne deux buts d’avance à Monaco à la 70′ minute.

Strasbourg – Clermont (1-0)

Strasbourg a la maitrise du ballon et attend la brèche. Thomasson marque a la 28′ minute. En seconde période le match est vraiment terne et aucune des deux équipes ne se montre dangereuse, les auvergnats gèrent leur avantage.

Ceux qui ont gagné des points ce week-end

  • Metz qui gagne face à Angers et passe barragiste
  • Lens qui avec cette victoire peut toujours rêver d’Europe en cas de résultat favorable
  • Rennes qui peut espérer décrocher la troisième place
  • Monaco qui a son destin entre les mains et qui est dauphin du P.S.G.
  • Strasbourg qui est dans le top 5 et peut encore être quatrième

Ceux qui ont assuré

  • Lorient qui a assuré son maintien grâce à ce match nul contre Bordeaux
  • Paris qui gagne facilement face à Montpellier

Ceux qui ont perdu des points ce week-end

  • Bordeaux qui est vingtième de Ligue 1 et doit espérer un miracle lors de la 38ème journée
  • Saint-Étienne qui perd face à Reims et perd sa place de barragiste, il faudra un exploit contre Nantes et regarder du côté de Paris
  • Marseille qui n’est plus dauphin du P.S.G. et qui peut perdre gros lors de la dernière journée